« Notre crise est une chance » de Michel Pascal

Et si la crise économique n’était pas due à l’argent mais à la conscience que l’humain place dans ses richesses ? Pour Michel Pascal, auteur du livre Notre crise est une chance – l’éthique de l’argent, « toute notre vie tient dans la qualité de conscience qu’on met dans la vie ». Ainsi pour retrouver du sens dans nos dépenses, appliquons une de ses idées simples: le jeûne  financier. Baladons-nous toute une matinée sans ne dépenser un centime. Puis, arrêtons-nous dans un café, après plusieurs heures sans avoir succomber à l’achat. Notre café aura une saveur particulière…comme un soulagement. C’est tout l’enjeu de ce livre. Prendre le problème à l’envers et se dire que « l’argent va sauver l’homme ».

Écoutez ci-dessous l’interview de Michel Pascal, qui évoque la place de l’argent dans notre société, ou encore la compatibilité entre religions et développement durable….

Une révolution responsable : remettre de l’éthique dans la valeur de l’argent (7’30)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/Michel-Pascal-Argent-et-spiritualite-1-PAD1.mp3|titles=Michel Pascal – éthique et valeur de l’argent]

La religion : un paradoxe dans le monde du développement durable ? (5’30)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/Michel-Pascal-Argent-et-spiritualite-2-PAD.mp3|titles=Michel Pascal – la religion : un paradoxe dans le DD ?]

La défense de la planète : nouvelle forme de spiritualité laïque ? (4’40)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/Michel-Pascal-Argent-et-spiritualite-3-PAD.mp3|titles=Michel Pascal – la défense de la planète : une nouvelle forme de spiritualité ?]

Description de l’éditeur

La crise financière que nous vivons ne remet pas seulement en cause le système économique mondial : elle invite à repenser le modèle de profit sur lequel reposent nos sociétés occidentales. Alors que les initiatives d’économies dites « solidaires », « durables » se multiplient (microcrédit, commerce équitable…), la notion de profit altruiste semble une alternative aussi crédible que nécessaire.

L’argent est une énergie puissante qu’il faut « réenchanter » : elle contribuera ainsi au bien-être de tous. L’auteur invite le lecteur à modifier son rapport à l’argent : il peut faire le bonheur à condition qu’il ne conditionne pas toutes nos actions. C’est en ayant conscience de nos vrais besoins, de vraies sources de satisfaction qui ne sont pas matérielles, que l’on peut sortir de notre prison mentale et dépasser la souffrance liée à l’argent – ou au manque d’argent.

Michel Pascal propose une méthode méditative, inspirée des Pères du Désert et du bouddhisme, pour développer notre système immunitaire mental, afin de mieux faire face aux crises que nous sommes amenés à rencontrer.


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.