Coiffure : quand le bio s’invite dans nos salons

A Marseille, tout le monde connaît son coup de ciseaux… Marc Bessone est propriétaire de Casa Capelli, un nouveau salon de coiffure labellisé  « Développement durable, mon coiffeur s’engage ». Grâce à cet engagement, il propose une belle alternative aux clients et aux clientes qui veulent être coiffés dans un salon qui respecte des normes écologiques.

Nous l’avons rencontré dans le cadre de la Foire de Marseille, une occasion d’en savoir plus sur cette nouvelle tendance qui séduit de plus en plus.

 

 

 

Le cahier des charges du label « Développement durable, mon coiffeur s’engage » n’est pas si simple à respecter, mais ça n’a pas freiné Marc Bessone ! Découvrez comment lui est venue l’idée et l’envie d’ouvrir un salon de coiffure qui respecte la planète.

Dans cette partie de l’interview, vous comprendrez les nombreux avantages qu’offre la labellisation et les engagements qui en découlent. (2’38)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/10/Concept-.mp3|titles=Le Concept]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la deuxième partie de l’interview, Marc Bessone revient sur le label qui a tout changé dans son organisation.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.