L’hôtel parisien Fouquet’s Barrière de plus en plus durable

On ne le sait pas forcément mais l’hôtel Fouquet’s Barrière, créateur du « luxe respectable » ©, est le seul palace parisien à être triplement certifié  pour la qualité de son service, pour son engagement environnemental et pour sa responsabilité sociale. Économies d’énergies, éco-gestes, limousine hybride et  e-solex électrique pour les clients, produits locaux et  ingrédients issus de l’agriculture bio ou du commerce équitable… L’hôtel Fouquet’s Barrière ne lésine pas sur les actions responsables.

Écoutez ci-dessous l’interview de Fabrice Moizan, directeur d’exploitation de l’hôtel Fouquet’s Barrière, et de Florence Ledru, responsable qualité du palace, qui expliquent comment le Fouquet’s souhaite s’inscrire durablement dans l’écologie (1).


Tri de 100 tonnes de déchets par an,  économies de papier, élaboration d’un humus à partir de déchets organiques, menus bio… Les différentes actions du Fouquet’s en faveur du développement durable (3’51)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/VIP-Les-actions-actuelles-du-Fouquet-s-qui-s-inscrivent-dans-le-developpement-durable-.mp3|titles=VIP – Les actions actuelles du Fouquet s qui s inscrivent dans le developpement durable]

Comment concilier développement durable et luxe ? (3’27)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/VIP-Comment-concilier-le-developpement-durable-et-le-luxe-.mp3|titles=VIP – Comment concilier le developpement durable et le luxe]

Les projets du palace parisien : une citerne pour récupérer l’eau de pluie, du linge en coton bio issu du commerce équitable… (3’45)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/04/VIP-Les-projets-du-palace-parisien-pour-recuperer-l-eau-de-pluie-mettre-du-coton-bio-dans-le-linge…-.mp3|titles=VIP – Les projets du palace parisien pour recuperer l eau de pluie, mettre du coton bio dans le linge…]

Portraits de Fabrice Moizan et de Florence Ledru réalisés par le photographe Fabien Lemaire

Plus d’informations sur le site internet de l’hôtel Fouquet’s Barrière

(1) Interview réalisée pendant la semaine du développement durable.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.