L’étoilé Mickaël Féval fait frétiller le poisson durable

Amoureux des produits de qualité, Mickaël Féval, qui a déjà remporté en 2010 le Trophée Jacquart, a décroché cette année sa première étoile. Une récompense de prestige pour ce jeune chef de 35 ans qui a fait notamment ses preuves auprès de Bernard Loiseau. Passionné par les produits de la mer, il l’est aussi pour le respect des ressources. Au restaurant Antoine, à Paris, aucune chance de déguster n’importe quel poisson. Guidé par la mer, il vous séduira par des plats créatifs frais et de saison.

Interview en cuisine de ce chef talentueux, rencontré à l’occasion d’une soirée polynésienne dédiée au thon germon.

















Chic et tendance veut-il dire aussi durable et engagé pour les ressources marines au sein d’un restaurant gastronomique ? Pour ce jeune chef , c’est à l’ensemble des gens qui aiment la bonne nourriture de faire attention aux saisons et aux quotas. Comment choisit-il ses fournisseurs ? En fonction des arrivages, c’est la mer qui décide de la carte du restaurant et non l’inverse.  (4’02)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/michael-feval1.mp3|titles=Michael Feval produits de la mer]

Comment Mickaël Féval fait-il pour cuisiner des produits de saison mais aussi locaux ? Le mot d’ordre de Mickaël Féval : la créativité ! Il vous révèle comment il préfère cuisiner les coquilles St Jacques.  A vos couverts ! (2’39)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/michael-feval-2.mp3|titles=Mickael Feval produits locaux saisons]

Mickaël Feval nous dit tout sur le thon germon, à bien sûr privilégier par rapport au thon rouge ! Qu’est-ce qui l’inspire ? (01’44)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/michael-feval-3.mp3|titles=Mickael Feval thon]


































































Restaurant Antoine

10, avenue de New York
75116 Paris
www.antoine-paris.fr
Tél. : 01 40 70 19 28


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.