1ere journée COP21 :

L’espoir d’un accord ambitieux

L’ouverture officielle de la COP21 a eu lieu ce matin à 10h sur le site du Bourget. Quelques 150 chefs d’Etat ont été accueillis par notre ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon. Que pouvons-nous retenir de cette première journée ? Notre journaliste s’est rendu sur place pour vous en parler !

Le premier ministre indien sur Twitter
Le premier ministre indien sur Twitter

Les négociations ont commencé dimanche en fin d’après-midi, suite à la demande des deux co-présidents de l’ADP (groupe de travail), Ahmed Djoghlaf (Algérie) et Daniel Reifsnyder (États-Unis), pour « permettre un meilleur usage possible du temps très limité dont disposent les délégués pour finaliser le projet d’accord ». Mais l’ouverture officielle de la Convention-Cadre pour le Climat s’est faite ce matin à 10h. Les chefs d’Etat présents se sont succédés toute la journée sur l’estrade pour des allocutions de quelques minutes.

La France est ambitieuse et évoque la finalisation d’un texte d’accord dès la fin de cette semaine

Au fond de la grande allée de la COP21, une tour Eiffel qui attend de passer  au vert !
Au fond de la grande allée de la COP21, une tour Eiffel qui attend de passer au vert !

Le président François Hollande a appelé l’ensemble des gouvernements à ne pas « décevoir » l’« immense espoir » suscité par cette conférence et Barack Obama a appelé les dirigeants du monde à « être à la hauteur » des enjeux que pose le réchauffement de la planète. Les chefs d’Etat des pays déjà touchés par les catastrophes climatiques ont rappelé à quel point la situation était urgente, comme le président du Nigeria qui a évoqué « les sécheresses et inondations qui ont entraîné la destruction de structures socio-économiques » de son pays. Enfin, le président des Philippines s’est exprimé avec aplomb :  « au nom de tous nos citoyens nous vous demandons de donner d’avantage aux pays en développement ».

Notre journaliste Yves Leers était sur place pour vous donner un aperçu du climat général :

Pendant ce temps :

En Chine, l’état d’urgence a été déclaré ce matin : la pollution aux particules fines à Pékin est 20 fois supérieure à celle recommandée par l’OMS. La circulation sur voies rapides et les travaux de construction ont été stoppés pour trois jours dans la capitale et dans 23 villes du Nord du pays.

Bill Gates, cofondateur de Microsoft, a annoncé le lancement de la « Breakthrough Energy Coalition » ; un fonds de plusieurs milliards de dollars pour faciliter le financement des entreprises vertes. Il a rencontré Barack Obama et François Hollande cet après-midi pour en discuter. 28 investisseurs sont déjà associés au projet dont Mark Zuckerberg (PDG de Facebook) et Jeff Bezos (PDG d’Amazon).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Passionnée par le cinéma documentaire et l'environnement, Alexandra a choisi le journalisme par vocation. En grande optimiste et végétarienne convaincue, elle espère un avenir meilleur pour le monde. Chaque petite voix compte... la sienne aidera peut-être à améliorer les choses en donnant les informations nécessaires à la réflexion !