Quelle époque éthique !

Les sites qui vous aident à être lâches

Sans titreSur le net ou en application, il existe des services clés en main qui proposent d’aider à mieux mentir à ses proches. Avec une promesse tout à fait cynique : « Besoin d’un alibi pour un petit mensonge ? Laissez-nous faire ! »

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin à 6h10 et 7h22 du lundi au vendredi, dans « Quelle époque éthique », une chronique à télécharger :

Version audio :

Version écrite :

Il existe des services clés en main qui vous aident à mieux mentir à vos proches, pas très éthique tout ça !

Pas vraiment ! La phrase d’accroche de l’application SOS ALIBI, par exemple, est très claire : « Besoin d’un alibi pour un petit mensonge ? Laissez-nous faire ! ». Et de nous indiquer la procédure, hyper simple, étape 1 : vous choisissez de recevoir un faux appel ou un faux SMS. Étape 2 vous sélectionnez un contact ou un numéro, étape 3 vous décidez de l’heure d’activation, étape 4 vous rédigez le message que vous voulez recevoir s’il s’agit d’un sms. S’il s’agit d’un appel, vous aurez juste à jouer votre rôle quand le téléphone sonnera. « Ah bon le boss veut une réunion d’urgence ce soir à 19h30 ? Et on en a pour la soirée ? » Sur Internet, c’est l’explosion depuis 2008, certains d’entre eux ont disparu mais les autres se portent comme des charmes. Alibibeton.com, un des pionniers, vous permet de tromper votre femme ou de mentir à votre employeur, pour moins de 60 euros l’alibi simple, comprenez confirmation de séminaire ou de rendez-vous professionnel impromptu, documents à l’appui. Et tant qu’à faire d’être lâche, le site peut même vous aider à rompre par SMS interposé. « Nous nous chargeons de finir la relation à votre place d’une manière moderne et peu compliquée » promet le site. On n’en doute pas.  Alibi express va plus loin si j’ose dire en prodiguant même des conseils généreusement offerts pour éviter de mettre la puce à l’oreille de votre compagnon en cas d’adultère.

Mais il y a quand même des limites à ce que peuvent proposer ce genre de sites je suppose !

Oui, celles qui pourraient tomber sous le coup de la loi. Autrement-dit aucun document administratif, pas de fausse carte d’identité, de fausse carte vitale ou de faux certificats médicaux, aucun document susceptible d’être présenté à quiconque autre que des personnes de la sphère privée. Ou comment ne tromper que les personnes proches de vous. En résumé, sur internet on vous aide à mentir aux gens qui vous aiment et vous font confiance mais seulement à ceux-là.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.