Secret défense : les militaires gros pollueurs !

Saviez-vous que les activités militaires sont responsables de plus de 10% des émissions annuelles de carbone ? Dans son livre Guerre et Paix… et Ecologie, aux éditions Yves Michel, le journaliste Ben Cramer aborde le sujet « tabou » de l’impact destructeur des activités militaires sur l’environnement – sujet dont on ne parlera sûrement pas lors de la COP 21 en décembre. Petit-fils d’officier, il enseigne la géopolitique du développement durable à l’Université de Paris et collabore à Charlie Hebdo.

wikipedia

Les camps d’entraînement militaires occupent 1% de la surface de la planète, soit plus que la France, même en temps de paix. Cette « terrible tendance des militaires à vouloir s’accaparer une partie de la superficie du globe », nuit gravement à l’environnement, selon l’auteur. (3:29)

Les militaires ont conscience de leur responsabilité, mais ils ne veulent pas que le sujet soit mis « sur la table ». Ben Cramer explique que même les Etats-Unis considèrent qu’adresser la question climatique met en danger leur sécurité, et que le climat est devenu un boulevard pour les terroristes. (3:09)

Les armes ne servent pas qu’à faire la guerre ; elles peuvent aussi servir à alimenter en électricité tout un pays, ou à développer son agriculture. L’inverse est vrai : des déchets (nucléaires) servent à fabriquer des bombes. Ben Cramer nous donne son point de vue sur ce type de « recyclage ». (3:45)

wikipedia

L’environnement est non seulement victime de la guerre, mais il peut aussi servir d’arme. L’opération Popeye, menée par les Etats-Unis durant la guerre du Vietnam, en est un exemple. Malgré l’indignation que cela avait provoqué, la France n’a toujours pas accepté d’arrêter les recherches sur ce type d’arme, et ce, à quelques mois de la COP 21 à Paris. (3:46)

Ami de longue date et collègue de Tignous au sein de Charlie Hebdo, Ben Cramer se souvient de celui qui était capable « avec son crayon et un bout de papier, de retranscrire toute une scène ». L’auteur évoque aussi les kalachnikovs et la « destruction à la petite semaine » dont fut victime le dessinateur. (2:14)

Ben Cramer                                     L’auteur, Ben Cramer

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Eddy Delcher

Après un séjour de sept ans en Angleterre et en Afrique du Sud au cours duquel il obtient un diplôme en journalisme, Eddy revient en France afin de poursuivre ses études. En 2014, il rejoint l'équipe de Néoplanète et contribue régulièrement au CNRS International Magazine ainsi qu'au journal du CNRS depuis 2012.