Transports :

Les bateaux s’essayent au kite-surf

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce projet ne manque pas de souffle ! L’aile Beyond the Sea est un système de traction de navires de commerce et de grande plaisance qui capte la force du vent, une grande aile de cerf-volant d’une surface de 200 m2 à 1600m2. Lorsque l’on sait que le transport maritime représenterait plus de 50% de la consommation d’hydrocarbure et serait responsable de 13% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, on peut se dire que Beyond the Sea a le vent en poupe ! On en a parlé avec Yves Parlier, le coordinateur du projet à l’exposition Innov’Climat.

Crédit photo Beyond the Sea

 

En partenariat avec l’Ademe

Yves Parlier, le président de Beyond the Sea et coordinateur du projet du même nom, nous parle de son cerf-volant. En quoi consiste concrètement cette innovation ? Nous nous sommes aussi interrogés sur les prémices de cette invention. Cette innovation permettrait de réaliser une économie de carburant de près de 20% sur une traversée de l’Atlantique ; l’aile Beyond the Sea est-elle donc une véritable alternative ?

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Paul Brinio

Né dans le sac à dos de ses parents, cet aspirant journaliste tombe rapidement amoureux de la radio. Après avoir traîné sa barbe et ses cheveux à RFI Bruxelles et dans des rédactions locales, il termine sa formation de journaliste, rejoint l'équipe de Néoplanète en 2015 et continu ses études de géopolitique dans un souci de conquête mondiale.