Les animaux de la semaine : des wallabies contre nos bactéries, des goélands à l’assaut des villes et des oursons à baptiser

Au menu de la revue de presse des animaux de Yolaine de la Bigne : des wallabies contre nos bactéries, des goélands à l’assaut de nos villes et des oursons à baptiser ! A écouter ci-dessous. (2’10)













[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/10/revue-de-presse-du-14-octobre-ok.mp3|titles=revue de presse du 14 octobre ]

Référence musicale
– «
Bouba, le Petit Ourson » – Chantal Goya
























Version écrite des Animaux de la semaine

Une des angoisses de nos médecins sont les bactéries de plus en plus résistantes aux antibiotiques, laissant présager des risques d’infections mondialisées. Et qui, une fois de plus, viendrait nous aider ? Les animaux bien sûr ! Le Figaro magazine nous fait part des travaux actuels sur le wallaby,  ce joli marsupial qui met son bébé dans sa poche ; une poche pourvue de gènes antibactériennes ultra-puissantes. Intéressant aussi, le dauphin dont les capacités à cicatriser sont étonnantes, ou la lamproie, ce poisson primitif, lui aussi riche de molécules anti-bactériennes. Grâce à eux, la recherche pourrait mettre au point de nouveaux antibiotiques capables de lutter contre des germes multi-résistants.

Car la capacité d’adaptation de nos amies les bêtes est décidément incroyable et en lisant le Parisien/Aujourd’hui en France, on a le bec cloué devant tous ces oiseaux exotiques qui ont envahis les villes françaises : palombes des Landes, goélands argentés, ou faucons crécerelles, dont 52 couples sont installés tranquillement dans les hauteurs de Notre-Dame et de l’Arc de Triomphe. Plus étonnants : ces perruches ravissantes originaires d’Afrique et d’Inde qui roucoulent d’aise dans nos villes. Et il y a de quoi ! Il y a fait chaud, les poubelles regorgent de bonnes choses à manger, ils ne se font pas empoisonner par des pesticides, et ils n’y rencontrent ni chasseurs ni prédateurs, que du bonheur !

Certains ne sont pas aussi bien accueillis. On pense aux ours bien sûr qui alimentent la polémique, notamment dans les Pyrénées. Vous aimeriez voir des ours retrouver la liberté dans nos montagnes ? Pour les faire accepter par le public, l’association Pays de l’ours lance un appel pour trouver des noms aux quatre oursons nés de l’union de la ravissante Bambou avec le puissant Pyros, tous deux arrivés de Slovaquie pour repeupler les forêts pyrénéennes. On attend vos idées pour qu’ils deviennent des ours mal léchés mais bien baptisés !

Plus d’informations sur http://www.paysdelours.com si vous souhaitez baptiser les oursons

Quatre oursons sont nés début 2010 dans les Pyrénées. Regardez la vidéo de Bambou et ses deux oursons filmés en octobre 2010

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.