Quelle époque éthique !

L’égoïsme ? Du balai !

Notre époque est celle de la solidarité, de l’entraide dit-on, vous n’y croyez pas ? Green-Bird en est un exemple convaincant puisque ses membres se retrouvent pour … nettoyer les rues !

Les différentes formules de « Quelle époque éthique » :

– en podcast radio
– en vidéo
– en version écrite
– à écouter sur la Radio Néoplanète tous les jours à 9h45 et 19h45

Ecoutez la chronique audio :

Regardez la chronique en images : 


L’égoïsme, du balai ! Quelle Epoque Ethique ! par neoplanete-info

Montage vidéo réalisé par Alexandra Drieghe

Version écrite de la chronique 
rueParisUn délire de vieux maniaques me direz-vous, pas du tout ! Cette association, Green Bird, a été créée à Tokyo en 2003 par de jeunes japonais, amoureux des belles villes mais affligés par leur saleté. Ces jeunes urbains, ont une conception très avancé du  citoyen du monde. Leur idée : participer au bien-être en ville, mettre en valeur la beauté de nos vieilles pierres. Leur devise : « Garder propre, garder vert, nous sommes les oiseaux verts ». Leur combat : les papiers gras jetés n’importe où, au point d’aller ramasser ceux des autres ! Leur but : éveiller nos consciences à plus de respect pour notre environnement et nos cités. Comment ? En se retrouvant régulièrement, tous habillés en vert, armés de balais pour poursuivre sans pitié vieux chewing-gums et détritus.

louvre2Après avoir conquis le Japon, nos Zorro de la balayette ont pris leur envol en 2007 pour Paris, capitale superbe mais trop cracra pour un japonais qui se respecte. La plupart d’entre eux expliquent qu’arriver dans la ville lumière est un choc : que c’est beau mais que c’est sale ! Alors, pour motiver les parisiens mais aussi les  30 millions de touristes étrangers qui viennent chaque année visiter le Louvre ou le Centre Pompidou, ils se retrouvent une fois par mois dans un lieu symbolique, la tour Eiffel ou Notre Dame dans la joie et la bonne humeur. Car c’est sans doute ce qui frappe le plus : ces jeunes étrangers qui viennent faire le sale boulot bénévolement y trouvent manifestement leur compte : et ça papote, et ça rigole… on le dit souvent, eux le prouvent : consacrer du temps pour une cause même peu ragoutante vous apporte du bonheur, du partage, de l’amitié.

Prochaine session de ces Monsieur propre ? Ce dimanche 14 Juin, au Trocadéro, les balais vont swinger ! L’idée vous tente ? Il suffit de vous inscrire sur le site greenbird.jp pour les retrouver et découvrir de nouvelles sensations à la pelle !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.