L’Effroyable Imposture du Rap

Interview de Mathias Cardet, qui fait actuellement polémique. Dans son livre « L’Effroyable Imposture du Rap », il ose critiquer la musique la plus écoutée au monde. Hyperconsommation, incitation au bling bling, misogynie, violence, appauvrissement du langage, « auto-mythification » d’une jeunesse immigrée … C’est au travers l’évolution historique du rap que cet essayiste veut montrer le vrai visage de ce courant musical né aux États-Unis. Celui qui fait toujours partie du « gang des… » s’explique aussi sur ses liens avec Alain Soral sur lesquels il est attaqué, notamment par les Inrocks.

 

 

 

Le rap, un instrument du capitalisme ? Cardet a remonté le fil de l’histoire du rap, avec notamment la contestation noire, pour justifier que le rap basé sur un hédonisme libéral, est aujourd’hui une « imposture et une escroquerie ».

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/04/Cardet-explication-du-rap-1.mp3|titles=Cardet explication du rap 1]

 Membre des Black Dragons, Cardet a eu un déclic. Pourquoi s’attaquer au rap français ? A découvrir page 2.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.