Chronique sponsorisée :

Le plastique, une « peau » qui tend à la recyclo-conception

Plastique et design sont souvent les meilleurs amis du monde. Fabrice Peltier, reconnu comme un expert du design-packaging et un fervent défenseur de l’éco-design, a assisté à l’évolution du plastique et son amincissement dans les emballages, tandis que se pose de plus en plus la question du recyclage. L’auteur du livre « Le Design pour les Nuls » donne son point de vue sur l’avenir du mariage entre l’écologie et ce matériau.

hands-68918_6401 (Copier)

Passion plastique avec la Fédération de la plasturgie et des composites 

 

Petit historique des emballages en plastique, matière souvent décriée, de son point de vue de designer et créateur de plus de 10 000 produits de grande consommation.


Fabrice Peltier était aux premières loges lorsque les emballages plastiques ont commencé à devenir de plus en plus légers. Comment s’est faite cette évolution qui ne doit pas se faire à l’encontre de leur recyclabilité ? Quelles sont les conséquences de l’écoconception et de la recyclo-conception ?

L’écologie et le plastique sont-ils compatibles ? Certaines grandes marques de produits de consommation souhaitaient atteindre les 25% de plastique recyclé dans leurs emballages. Les constructeurs de voitures s’y mettent aussi. Le mariage écologie – plastique est-il fait pour durer ?

Fabrice Peltier
Fabrice Peltier
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.