Le Fonds Humus s’engage pour la biodiversité

Créé par la famille Dumont, acteurs et promoteurs depuis 30 ans du développement de l’agriculture biologique, de l’éco-construction et des éco-médecines, le fonds Humus a pour objet la protection de la biodiversité. Rivières et cours d’eau, forêts primaires, protection des espèces… Humus s’engage aussi bien en France qu’à l’étranger pour soutenir les associations et acteurs engagés dans la protection de l’environnement et des écosystèmes. 

Interview de Claude Dumont, ancien président du WWF France et actuel président du Fonds Humus pour la biodiversité.

 

 

Pour Claude Dumont, « on ne prend pas les mesures suffisantes par rapport aux urgences sur la disparition de la biodiversité à l’échelle de la planète ». Comment Humus aide-t-il en amont aux côtés de ceux qui s’engagent déjà sur le terrain ? Il prend pour exemple un collectif qui tente de protéger les rivières de Franche-Comté, polluées notamment par la production de lait pour faire le Comté. En deux ans, ces rivières ont perdu 80 % de leurs stocks de poissons ! Qui fait partie du Fonds Humus pour la biodiversité ? (5’58)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/03/Calude-Dumont-1.mp3|titles=Claude Dumont Fonds Humus pour la biodiversite ]

Le Fonds Humus pour la biodiversité concentre sont action sur cinq axes aussi bien en France qu’à l’étranger. Savez-vous vraiment d’où provient le cachemire de votre pull ? Le fonds Humus est le premier à s’intéresser à la création d’une filière de cachemire durable et à financer les travaux d’AVSF (Agronomes et vétérinaires sans frontières) dans la province du Bayankhongor menacée par le surpâturage et la désertification. (3’45)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/03/Claude-Dumont-2.mp3|titles=Claude Dumont cachemire durable]

On connait très peu de choses sur l’ours de Gobi, seul ours capable de survivre dans un climat désertique. Écoutez comment le Fonds Humus pour la biodiversité essaye de le sauvegarder. (3’25)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/03/Claude-Dumont-3.mp3|titles=Claude Dumont ours de Gobi]

L’un de l’objectif de ce fonds est « la contribution à la réflexion sur l’engagement de nos sociétés dans des modes de vie soutenables ». Et l’une de ses valeurs est « la conviction que la diversité animale et végétale constituent un patrimoine commun ». A l’approche de Rio + 20, Claude Dumont est-il alors optimiste ? (3’12)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/03/Claude-Dumont-4.mp3|titles=Claude Dumont Rio +20]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.