Hydrolienne :

Le courant marin électrise la Bretagne

Si vous plongez très, très profond au large d’Ouessant, vous tomberez nez à nez avec l’hydrolienne Sabella D10 ; une hélice de 10 mètres de diamètre produisant de l’électricité à l’aide des courants marins. Les frileux pourront également la découvrir, version mini, à l’exposition Innov’Climat, sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, jusqu’au 8 juillet.

06 - Vue perspective sous-marine

SABELLA

En partenariat avec l’Ademe 

Alors que la France possède 30% du potentiel hydrolien d’Europe, la société Sabella s’est penchée sur le sujet en créant une « éolienne sous-marine ». Après plus de 10 ans de recherche et de développement, l’hydrolienne Sabella D10 devrait fournir de l’électricité à l’île d’Ouessant courant juillet. Porteur du projet, Jean-Christophe Allo nous dévoile les coulisses de cette innovation.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Après des études de journalisme à Paris et Dublin, Julie s'est lancée comme correspondante pour des sites d'informations québécois, couvrant l'actualité française. En 2013, elle revient sur les bancs de Néoplanète, qu'elle avait déjà arpentés quelques années plus tôt. En parallèle, elle cultive son blog, consacré au voyage.