Quelle époque éthique !

La fumette crée le débat

seedling-1062908_1280 (Copier)Les Français sont 17 millions à déclarer avoir fumé une fois dans leur vie. Le cannabis a véritablement envahi nos sociétés à l’instar de l’alcool et du tabac. Faut-il légiférer sur cette question ? Fumer du cannabis est encore illicite mais est-ce immoral ?

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin à 6h10 et 7h22 du lundi au vendredi, dans « Quelle époque éthique », une chronique à télécharger :

Version audio :

Version écrite :

Le cannabis est toujours une drogue illicite en France et pourtant son usage s’est totalement banalisé chez nos concitoyens.

17 millions de Français déclarent en avoir consommé au moins une fois dans leur vie, et 4,6 millions à fumer au moins une fois par an, selon l’Observatoire français des Drogues et des Toxicomanies ! Bref la fusette s’est banalisée surtout chez les jeunes qui sont 47,8% de moins de 17 ans à avoir déjà fumé un joint ! Ils ne considèrent d’ailleurs pas un joint comme une drogue mais plutôt une façon de vivre avec ses rituels et ses codes… Musique, surtout le rap, séries télévisées, graphisme et vidéo, tous s’emparent de la culture « weed » comme on l’appelle en France. Même la mode s’y met avec tous ces vêtements reproduisant la fameuse feuille de cannabis, ce qui est a priori interdit par le Code de santé publique et passible de 5 ans d’emprisonnement et  75 000 euros d’amende. Mais cela fait belle lurette que les marques ignorent superbement la loi, en toute impunité. Avouez que tout cela est très ambigu, voire un tantinet hypocrite.

On parle d’ailleurs de plus en plus de la dépénalisation qui elle aussi fait débat

C’est le serpent de mer qui vient de ressurgir à l’initiative d’Esther Benbassa, sénatrice écologiste, qui a organisé un colloque réunissant addictologues, psychologues, chercheurs et associations. Tous partagent l’analyse du docteur William Lowenstein, le président de SOS addiction qui constate que « la politique de prohibition a complètement échoué. Elle n’a protégé ni les individus, surtout les plus jeunes, ni la société ». Les Français sont d’accord avec lui à plus de 80% selon un sondage Ipsos et ils sont à 52% favorables à la légalisation du cannabis sous contrôle de l’État. Le philosophe André Comte Sponville soulevait  dans l’hebdo Challenges, la dimension éthique du problème : « la consommation de cannabis est-elle moralement condamnable ?… Au nom de quoi ? (…) la morale nous interdit de nuire volontairement à autrui. Mais interdit-elle le suicide, l’abus de nourriture ou de boisson, la consommation de tabac ou de cannabis ? ».  Selon lui, nous avons le droit à notre cigarette ou notre verre d’alcool donc pourquoi condamner celui qui aime fumer un joint ? J’vous passerai bien une petite taff Dimitri, mais c’est interdit !

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.