Quelle époque éthique !

Le bonheur : Maasaï m’ira !

On ne compte plus les livres, études et séminaires sur le bonheur, tant l’homme contemporain semble perdu entre ses multiples ‘‘prothèses électroniques’’. L’anthropologue Xavier Péron a trouvé depuis longtemps le pays des gens heureux, les Maasaï. Leur philosophie de vie pourrait en effet nous apprendre bien des choses sur la vie et sur nous-mêmes.

Les différentes formules de « Quelle époque éthique » :

– en podcast radio
– en vidéo
– en version écrite
– à écouter sur la Radio Néoplanète tous les jours à 9h45 et 19h45

Ecoutez la chronique audio :

Regardez la chronique en images :

Version écrite de la chronique :

PhotoMassai2 (Copier)Ce superbe peuple a pourtant bien souffert quand les anglais ont spolié leurs beaux pâturages en leur mentant et leur faisant signer des contrats qu’ils ne comprenaient pas en 1904 et 1909. Aujourd’hui, les Maasaï réclament le retour sur leurs terres et ce serait une bonne nouvelle pour l’écosystème comme l’explique l’environnementaliste David Western car on commence enfin à comprendre en quoi leur pastoralisme est un système bien meilleur que nos élevages sédentaires pour garder ses troupeaux et une planète en bonne santé.

 

PhotoMassai10 (Copier)Mais la sagesse des Maasaï n’est pas qu’écologique comme le répète depuis des années Xavier Péron, ce breton fasciné par eux depuis l’enfance au point d’être devenu anthropologue uniquement pour vivre avec eux. Dans ses ateliers de spiritualité et dans son dernier livre, il décrit l’étonnante pensée de ces sages qui aiment cultiver leur féminité « pour ne pas avoir l’air bête » comme ils disent en riant. Ni hiérarchie ni division, ni propriété ni individualisme chez les Maasaï : on ne possède pas de terre car la terre appartient à Dieu, on travaille des exercices quotidiens qui donnent de la joie parce que c’est bon pour la santé, on se contente de ce que l’on a sans en vouloir plus, on ne critique pas les autres car ça ne sert à rien, on remercie beaucoup, on pardonne toujours.

PhotoMassai9 (Copier)A notre « je pense donc je suis » très personnel, le Maasaï répond « Tu es donc je suis » car il n’y a pas de bonheur sans partage. Alors « les 4 cercles Maasaï du bonheur » aux éditions Jouvence, encore un livre de plus ? Plutôt un bel éclairage sur une sagesse qui puise son inspiration chez l’autre devenu soi.

 

livre_xavier_peron (Copier)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.