Exceptionnel :

L’appel au secours de la Dame des orangs-outans

Primatologue spécialisée dans les orangs-outans, Francine Néago s’est enfermée en cage avec eux, a inventé une méthode pour leur enseigner l’anglais, a créé des réserves pour les protéger et continue de se battre à 86 ans pour sauver ces animaux étonnants. Entretien avec une femme exceptionnelle qui a suscité un mouvement de soutien international et la création de l’association SOS Mawas.

Francine Neago ©Noah and his ark
Francine Neago ©Noah and his ark

Francine Néago sera à écouter sur la webradio Néoplanète, mais découvrez immédiatement les images de l’interview ! 

L’incroyable vie d’une femme passionnée par les orangs-outans

Singapour, 1977 : pour les comprendre, la primatologue Francine Néago s’est enfermée durant six mois dans une cage avec ces mayas, « les hommes de la forêt ». Une expérience qu’elle raconte avec humour.

Apprendre l’anglais aux orangs-outans ? So easy !

Dans les années 80, la primatologue a inventé avec IBM une méthode pour apprendre l’anglais aux orangs-outans. Elle raconte avec émotion ses dialogues avec ces animaux qui nous ressemblent tant.

Créer des sanctuaires peut-il éviter la disparition des animaux sauvages ?

Après avoir créé deux réserves pour protéger les orangs-outans, la primatologue Francine Néago reste inquiète car la destruction de la nature pour des raisons économiques lui semble inéluctable.

Les orangs-outans vont-ils disparaître ?

Francine Néago n‘est guère optimiste : tant que l’huile de palme restera rentable, la déforestation continuera, entraînant l’extinction de ces animaux si intelligents et passionnants.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.