Quelle époque éthique !

La voiture, il lui pousse des ailes !

La voiture qui se transforme en avion, on en a tous rêvé. James Bond en avait testé un prototype et Stéphan Klein l’a réalisée ! Attachez vos ceintures….

Les différentes formules de « Quelle époque éthique » :

– en podcast radio
– en vidéo
– en version écrite
– à écouter sur la Radio Néoplanète tous les jours à 9h45 et 19h45

Ecoutez la chronique audio :

Regardez la chronique en images :

Version écrite de la chronique :

AeroMobil 3 first flight 2Quand un roadster s’entiche d’un mini-avion, cela donne l’Aéromobil, un moyen de transport qui pourrait révolutionner notre quotidien et nous éviter les embouteillages. Le slovaque Stéphan Klein, son concepteur nous promettait sa commercialisation pour 2017 mais il s’est scratché récemment lors d’un essai, heureusement rien de grave mais de quoi revoir sa copie avant que nous puissions tous revivre les aventures de James Bond dans « On ne vit que deux fois ». On espère juste vivre une seule fois mais jusqu’au bout !

AeroMobil 3 first flightComment l’Aéromobil fonctionne ? De façon ultra-simple, vous partez sillonner les routes et quand vous voulez vous envoler il vous faut juste trouver la voie libre pour décoller sur une piste de 200m. A vous les grandes envolées avec des pointes de 160 km/heure et une autonomie d’environ 4h.

AeroMobil 3 interiorUne vraie performance que cet engin qui ne pèse que 450 kg en acier recouvert de fibre de carbone avec ses longues ailes rétractables de 6m. Combien cet engin futuriste coûtera-t-il ? Le prix n’est pas encore défini mais il correspondra bien sûr à celui d’une voiture de luxe. Autre investissement : pour  conduire l’Aéromobil, il faudra le permis B classique et forcément un brevet de pilote d’avion ce qui représente un certain coût. Mais avec ses deux places pour emmener un passager avec soi, sûr que cela va devenir le top des pièges à filles ! Enfin ça dépend de quelle fille car avec un moteur hélas à l’essence…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.