COP21 :

« La technologie doit rester un moyen au service du vivant »

Président du Cleantech Open France, un réseau de startups innovantes présent dans 30 pays, Pierre Nougué croit à l’innovation technologique pour lutter contre le changement climatique mais il ajoute très vite que la technologie doit rester « un moyen au service de l’Homme et du vivant ». Avec le changement climatique, tout va très vite et nous assistons déjà à « une métamorphose de notre humanité » au cours de laquelle « l’homo numericus chassera l’homo sapiens ». Tout va parfois trop vite, pense-t-il, et nous devons aussi réfléchir à ce qui fait sens pour notre humanité. Rencontre au Bourget. 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.