La revue de presse des animaux : Une association qui retrouve vos animaux volés ? Bonne idée coco !

Au menu de la revue de presse des animaux : une nouvelle association qui retrouve vos animaux volés, l’ADN des chiens répertorié pour éviter les crottes et de la musique pour relaxer aussi les maitres que les chiens. A écouter ci-dessous. (2’30)


 

 

 

 

 

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/06/revue-de-presse-des-animaux-du-15-juin-2012.mp3|titles=revue de presse des animaux du 15 juin 2012]

Références musicales

« Le Petit Perroquet » – Dalida                  extrait de l’album  « Pure Soothing Music » – Antoni Polikizo

 

 

 

 

 

Version écrite de la revue de presse des animaux 15 juin

Perdre son animal est affreux, surtout quand on pense qu’il a été volé. D’où la bonne idée de « Coco rescue », une nouvelle association qui retrouve vos animaux volés. Tout est parti, nous raconte le site rtl.be, d’un perroquet emporté avec les meubles lors d’un cambriolage. Traumatisée, sa propriétaire a lancé des avis de recherches un peu partout sur internet et- miracle- a fini par retrouver son coco chéri, abandonné par les voleurs dans un jardin public.  Une occasion de se rendre compte qu’il y avait beaucoup de vols d’animaux. Du coup, elle a créé cette association qui aide les propriétaires et lance des appels sur le web mais aussi les chez les vétérinaires, les associations d’animaux et dans les animaleries. Avec en complément une page Facebook dédié, bonne idée coco ! Bonne idée coco !

Mais si l’on revient à des problèmes plus terre à terre, nos chiens adorés salissent les villes quand ils ont des maîtres peu vigilants. De quoi exaspérer les municipalités qui se retrouvent avec des tonnes d’excréments à nettoyer. Du coup, paris-normandie.fr nous annonce que la ville de Jérusalem a opté pour la manière forte : prélever un peu de salive chez des 11 000 chiens de la ville afin de répertorier leur ADN puis d’établir une banque de donnée qui permettra de contrôler les propriétaires. Le but : les obliger à gérer eux-mêmes ce problème pour réduire les souillures sur les trottoirs et lieux publics. Les réfractaires devront payer une amende de 154 euros… merde alors !

On sent déjà certains propriétaires de chiens qui commencent à montrer les griffes, détendez-vous ! Et écoutez un extrait de l’album  « Pure Soothing Music » du musicien Antoni Polikizo. Cet amoureux des bêtes a composé une musique dans le but de relaxer les maîtres et les animaux car on sait aujourd’hui que ces derniers réagissent à la musique. Ils  se calment en écoutant du classique et s’agitent si on passe du Métal ou de la pop. Vous  rentrez épuisé le soir ? Conseil du site wamiz.com : installez-vous sur votre canapé avec votre gentil chien et chut…

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.