La revue de presse des animaux : Les chiens de Nouvelle-Zélande sont des as du volant !

Au menu de la revue de presse des animaux : des toutous d’Auckland qui savent conduire, une manif espagnole qui a exhibé des cadavres de bêtes et des rhinocéros qui peuvent se réjouir. A écouter ci-dessous. (02’22)

 

 

 

Référence musicale    « Le rhinocéros » – Les Dagobert

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/12/la-revue-de-presse-des-animaux-du-10-decembre-2012.mp3|titles=la revue de presse des animaux du 10 decembre 2012]

Version écrite de la revue de presse

Les chiens savent conduire en Nouvelle-Zélande. Si si, je vous l’assure ! Grâce à un programme d’apprentissage destiné à favoriser les adoptions, trois chiens au passé douloureux et pensionnaires de la SPA d’Auckland, ont appris et se sont entraîner à manipuler la boîte de vitesse d’une voiture spécialement équipée. En suivant les ordres d’un instructeur, ils ont réussi à appuyer sur les pédales du frein ou de l’accélérateur, installées sur le tableau de bord. Le but de l’association est de montrer que les chiens abandonnés ne manquent pas d’intelligence, et peuvent donc être adoptés, lit-on sur le site du Nouvel Observateur.

Manif choc samedi dernier à Madrid pour dénoncer les mauvais traitements infligés aux animaux. Le site du Parisien  montre des militants, venus de différents pays, exhiber sur la place Puerta del Sol des centaines de cadavres de chats, de cochonnets, de poissons ou encore d’oiseaux récupérés dans des poubelles de fermes. Leur objectif était de dénoncer les mauvais traitements subis par les animaux dans les abattoirs et les laboratoires. Les actions de ce genre se multiplient dans divers pays, mais malheureusement, ce n’est pas pour autant que la condition animale s’améliore !

Les rhinocéros de Java ont une bonne étoile en ce moment. Un partenariat a été reconduit pour la deuxième année consécutive entre le géant du papier Asia Pulp & Paper et le Parc national Ujung Kulon en faveur de la protection de cette espèce ;  l’une des plus menacées au monde. Selon les estimations, il n’en resterait plus que 50 !  Parallèlement, le Groupe de travail sur la conservation du rhinocéros de Java va étendre les initiatives de revitalisation de l’habitat et poursuivre la surveillance de la population. Le CWG financera aussi une équipe sur le terrain pour surveiller la population de rhinocéros à l’aide de soixante caméras déjà installées dans le parc national. On vous propose d’ailleurs de regarder les images prises en caméras cachées. Six jeunes rhinocéros de Java ont été filmés avec leurs mères à Ujung Kulon, ce qui suscite un espoir d’un avenir pour cette espèce, victime, en autre, du braconnage illégal de sa rare et si précieuse corne.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.