La revue de presse des animaux : des fourmis qui se lèchent pour se vacciner, c’est fourmi double !

Au menu de la revue de presse des animaux : des guêpes comme alternative naturelle aux pesticides, des fourmis qui se vaccinent entre elles en se léchant et une chienne qui recueille un bébé abandonné ! A écouter ci-dessous. (2’18)

 

 

 

 

 

 

 

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/06/revue-de-presse-ok.mp3|titles=revue de presse des animaux]

Références musicales

« Les fourmis » – Les Dagobert         « Comme des frères » – Kyo

 

 

 

 

 

 

 

Version écrite de la revue de presse

Elles sont bien rares les bonnes nouvelles venues de Rio avec ce somment qu’on attendait décevant et qui malheureusement… ne nous a justement pas déçu ! Alors, lassés du manque de courage et de clairvoyance des adultes, on feuillette le journal des enfants WAPITI  et on est bien content d’y apprendre que les brésiliens expérimentent une alternative naturelle aux pesticides : des guêpes sans dard ni venin, donc sans danger pour les hommes, mais qui se nourrissent des insectes qui abîment ou détruisent les cultures. Faites buzzzzer la bonne nouvelle !

Quand comprendrons-nous enfin que la plupart des solutions à nos problèmes viendront de la nature elle-même et notamment des animaux qui savent tant de choses ? Une nouvelle découverte des éthologues autrichiens vient de nous prouver que les fourmis connaissent parfaitement le concept du vaccin. Sciences et Avenir nous explique que si une fourmi Lasius Neglectus tombe malade, ses copines lui font sa toilette et la lèchent. Pas seulement par compassion mais pour récupérer à faible dose les parasites responsables de son mal afin d’activer leur propres systèmes immunitaires et augmenter les chances de survie de toute la communauté. C’est fourmi double !

Tout aussi extraordinaire cette belle histoire racontée sur le site de wamiz.com : un pauvre bébé de deux semaines lâchement abandonné dans la nature et recueilli par… une chienne ! Cela vient de se passer dans une ferme du Ghana dont le propriétaire s’inquiétait de ne pas voir revenir sa chienne. Il organise une battue toute la nuit pour la chercher et finit par la retrouver sous un pont, enroulée autour d’un nouveau-né qu’elle avait léché et protégé des dangers et du froid. Une histoire vraie qui rappelle bien sûr le mythe de Romulus et Rémus, ces deux frères abandonnés et recueillis puis élevés par une louve. Le bébé a été transféré dans un établissement médical et la chienne fêtée comme une héroïne, nous prouvant – mais faut-il encore le redire ? – que les animaux ont parfois plus  d’humanité que les humains !

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.