La Poste innove à La Biennale du design

La Poste est depuis quelques années partenaire de la Biennale du design de Saint-Etienne. Très engagée dans la recherche du design de service, elle est convaincue que cela peut apporter des réponses innovantes aux enjeux de relation de service, d’innovation sociale et de développement durable.  Cette année la Biennale 2010 s’est déroulée du 20 novembre au 5 décembre et avait pour thème « la ville mobile ».

Nathalie Kieffer, directrice de l’identité de la Marque du groupe La Poste nous explique les liens historiques avec la Biennale…

BIENNALE1


Comment la Poste simplifie t-elle la mobilité des citadins, quelles solutions innovantes La Poste apporte t-elle en matière de design de service ?

BIENNALE2

Quels sont les projets de La Poste en matière de design de service ?

BIENNALE3


Le design et la Poste en images

Légendes
-Teleportissimo par Mathieu Lehanneur pour La Poste
-Quadéo, le quad électrique de La Poste



Légende :
– Le design, c’est aussi l’ergonomie des bureaux de poste pour mieux aiguiller l’usager dans ses choix

—————————————————————————————————————————————————-

La 7ème Biennale internationale du design de Saint Etienne

Légende :
nAutrelieu, fenêtre numérique de quartier, nAutre Ville, Sandrine Herbert , Aude Richard et Maria Laura Mendez, 2008

nAutre ville est un programme urbain composé de plusieurs dispositifs, dont l’enjeu est l’appropriation des TIC dans la ville, pour favoriser la communication et les échanges entre les citadins.
crédit : © Sandrine Herbert / Aude Richard / Maria Laura Mendez


La 7ème Biennale internationale du design de Saint Etienne s’est tenue du 20 novembre au 5 décembre dernier. Cette édition a vu défiler 85000 visiteurs, un véritable succès qui ne se dément pas d’années en années. Plus de 450 designers issus de 40 pays ont présenté 650 projets sur le thème « la ville mobile ». Des projets utopistes aux projets déjà réalisés, la Biennale était cette année résolument ancrée dans la ville et la mobilité des citadins. Du frigo à téléportation aux mises en lumière urbaines, en passant par les modes de transports futuristes et le filet à provisions qui se transforme en lampe, le spectre de cette Biennale est large et balaye toutes les innovations qui amélioreront notre quotidien et nos déplacements dans la ville.

Les projets présentés à la Biennale 2010 de Saint-Etienne

[nggallery id=173]

Légendes / crédits :
– Installations lumineuses sur les façades des institutions culturelles, quartier des spectacles, Montreal
, conception Intégral Ruedi Baur, crédit photo © Martine Doyon pour le Partenariat du Quartier des spectacles.

– ATNMBL, projet prospectif pour 2040, véhicule électrique et automatisé, sans chauffeur, fonctionnant à l’électricité et à l’énergie solaire, ce véhicule collectif doit inciter à l’échange et la rencontre. il accueille des voyageurs qui pourront se reposer, discuter, travailler ou contempler la vue.
Mike and Maaike Inc., 2010 © Mike and Maaike Inc.

– High Line, promenade urbaine, Gansevoort Street to Little West 12th Street, New York, 2009, crédit photo : Iwan Baan
L’ancienne voie de chemin de fer abandonnée a été réaménagée en une promenade urbaine par l’équipe d’architectes James Corner Field Operations et Diller Scofidio + Renfro.

– Twike classique, voiture à pédale à assistance électrique © Twike
Les premières Twike sont apparues en 1995. Aujourd’hui elles sont un peu plus de 900 à circuler sur les routes.

– Kolelinia, concept de pistes cyclables alternatives, Martin Angelov, 2009
crédit: © Martin Angelov


La Poste est depuis quelques années partenaire de la Biennale du design de Saint-Etienne. La Poste est très engagée dans la recherche du design de service car elle est convaincue que cela peut apporter des réponses innovantes aux enjeux de relation de service, d’innovation sociale et de développement durable. Elle partage ses valeurs avec cet évènement annuel en lien avec la Cité du design de Saint-Etienne.
Cette année la Biennale 2010 s’est déroulée du 20 novembre au 5 décembre et avait pour thème « la ville mobile ». Le stand de La Poste était naturellement décliné autour de cette notion chère au groupe.
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Bruno Lorenzi

Journaliste / reporter, passionné de musique et d’environnement. Il débute à la télévision en 1993 avant de se consacrer exclusivement au média radio en 2000, à Radio France. Il réalise des documentaires, reportages et magazines et conserve toujours son attachement au métier de journaliste en s’impliquant dans des causes choisies.