« La Planète Revisitée »: les grandes expéditions explorent enfin la Papouasie-Nouvelle-Guinée !

Crédit photo: Marion Ferrere

Plus d’un million d’échantillons, des milliers de photos et dessins… Pendant trois mois, 200 naturalistes ont exploré au peigne fin la Papouasie-Nouvelle-Guinée. L’expédition « la Planète Revisitée » – menée par le Muséum d’Histoire Naturelle, l’IRD et l’ONG Pro-Natura – a permis la découverte de milliers d’espèces. Les conteneurs, ramenant ces échantillons, arrivent justement à Paris le 27 février prochain. Un rendez-vous qui signe le retour des grandes expéditions, comme nous le confirme Philippe Bouchet, professeur au MHN et chargé de la partie maritime de cette aventure. Rencontre dans les coulisses du Muséum.

Crédit photo: MHN

Direction rue Buffon, où se dressent les bâtiments du Muséum d’Histoire Naturelle. C’est une véritable machine à remonter le temps dans laquelle nous rentrons, destination le XIXème siècle et les grandes expéditions. Dans les bureaux, une montagne de manuscrits, encyclopédies et bocaux s’empilent sur de longues tables de travail. Pour le coup, on est surpris de découvrir la présence d’ordinateur ! Avec 25 ans d’exploration à son actif, Philippe Bouchet dirige la recherche maritime au MHN. Ce baroudeur des mers revient tout juste de Papouasie-Nouvelle-Guinée, en plein cœur du « Triangle de corail ». Une opération d’envergure réalisée dans une région encore trop peu explorée et pleines de surprises. Selon le Muséum, un seul hectare de ce Triangle contient plus de coraux que l’ensemble des Caraïbes !

Philippe Bouchet revient pour nous sur la première partie de cette aventure. (2’17)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2013/02/PRESENTATION-EXPEDITION-PLANETE-REVISITEE.mp3|titles=Presentation de l’expedition]

Pour découvrir le but réel de cette grande aventure, on clique page 2 !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Etudiante en dernière année à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris (ESJ), Marion est une grande passionnée de sport, voyages et découvertes. Après avoir travaillé en tant que reporter pour radio Africa n°1, Chérie Fm et France Bleu 107.1, elle rejoint Néoplanète. Jeune journaliste, Marion pige également pour Les Nouvelles de Versailles.