« La COP-21 doit nous mener vers un accord ambitieux en 2015 »

GERES © Oriane ZeraAvant de s’installer en France en 2015, le monde s’est réuni à Varsovie en novembre dernier pour discuter lors de la COP-19 des enjeux énergétiques, environnementaux et de réduction de la pauvreté. Renaud Bettin, du GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités), y était et nous dresse un bilan plutôt positif sur ces négociations.

 

 

 

ONG née à Marseille, le GERES travaille sur l’accès aux énergies pour les populations les plus démunies. Cette année, au sein de la COP-19, son rôle a été notamment de porter des projets forts comme le carbone social à savoir comment les financements carbone peuvent permettre d’améliorer réellement les conditions de vie des populations du sud. Renaud Bettin, revient sur le seuil symbolique du réchauffement à ne pas dépasser. (02’58)

VIP Renaud BETTIN 1

Retrouvez en page 2 Renaud Bettin qui revient sur les suites de la Conférence mondiale sur les changements climatiques.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.