La biodiversité, un atout pour l’entreprise ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, la biodiversité s’est bien intégrée dans les stratégies des acteurs économiques comme les entreprises et les collectivités locales. Loin du greenwashing, nombreuses sont celles qui mettent en place, grâce à l’association multi-acteurs Orée, des outils pratiques pour une gestion intégrée de l’environnement. 

Interview de Nathalie Boyer, déléguée générale d’Orée, association qui propose des solutions pour mettre en cohérence économie et écologie, et réduire les inégalités environnementales, facteur aggravant des inégalités sociales.

couverture-guide

Malgré un discours culpabilisant tenu envers elles, beaucoup d’entreprises engagent de meilleures pratiques environnementales. A travers des thèmes comme la biodiversité et l’économie circulaire, il faut aussi valoriser les efforts et les actions des entrepreneurs et des collectivités surtout en vue de la COP21, écoutez :

logo-snb

 

 

Comment expliquer le greenwashing des entreprises et doit-on encore se méfier des engagements de celles-ci pour le développement durable ?

 

Comment faire pour que les entreprises et les collectivités locales travaillent ensemble ? Vive l’économie circulaire !

Nathalie Boyer crédit photo Orée

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.