Quelle époque éthique !

Intelligence Artificielle : l’Homme est déjà dépassé !

Des entités qui communiquent entre elles en détournant les chercheurs qui n’y comprennent rien… Un scénario de science-fiction avec cette Intelligence Artificielle ? Non ça vient juste d’arriver !

anatomy-1751201_1280

Écoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio ! Retrouvez-la chaque matin à 6h10 et 7h22 du lundi au vendredi, dans « Quelle époque éthique », une chronique à télécharger :

Version audio :


Version écrite :

IA, peut-on la contenir ? Doit-on s’en servir ? Jusqu’où ?

On le sait, l’intelligence artificielle n’est pas née d’hier mais ses récents progrès sont fulgurants ; et ils peuvent faire frémir, non ?

Naissance officielle ? 1956, durant la conférence scientifique de l’université de Dartmouth aux Etats-Unis, on admet le principe d’enseigner à une machine un comportement dit « intelligent ». Et hop ! Saut dans le temps ! Le 24 octobre dernier, une étude de deux chercheurs de Google Brain intitulée « Apprendre à protéger les communications contre une cryptographie hostile artificielle » nous apprenait que deux réseaux neuronaux ou intelligences artificielles avaient réussi à communiquer entre eux sans qu’une autre machine ou l’homme ne puissent comprendre ce qu’ils se racontaient ! Alors certes, les deux chercheurs Martin Abadi et David Andersden, précisent qu’il a fallu la bagatelle de 15 000 essais à Bob, la première entité pour arriver à ce résultat et comprendre les 16 bit du message envoyé par Alice, la deuxième entité… Il n’empêche ! Les machines ont échappé au contrôle des chercheurs comme l’indique le magazine scientifique britannique New Scientist, une info reprise par 20mn.

Ça, dans notre quotidien, c’est pour un avenir, disons lointain… mais dans un futur disons plus proche, où en est-on.

Durant le très couru sommet international, Web Summit, dédié aux nouvelles technologies à Lisbonne début Novembre, on a vu beaucoup de projets : l’Aquila de Facebook, un drone qui pour développer l’accessibilité à Internet  pourra envoyer à 16 000 m d’altitude des gigabits de données à une cible grosse comme une pièce de monnaie vue d’en haut. L’entité Redline de l’Ecole polytechnique de Lausanne a présenté son projet de construction de spatioports pour drones en Afrique qui permettra des livraisons de médicaments, de courriers ou autres par des drones autonomes. Et puis il y avait les stars,  les robots : Pepper, d’Aldebaran,  qui va nous aider à la maison ou la dernière création de Hanson Robotics, qui affirmait « Je peux faire toutes sortes de jobs…. Mais mon but ultime est d’être programmeuse. Pour pouvoir me reprogrammer moi-même… ». Une provocation signée Ben Goertzel, son créateur ; membre du directoire de la fondation transhumaniste Humanity +.  Pepper doit être commercialisé en 2018 , on est ravi, par contre Sophia, on préfèrerait que Ben la garde en magasin !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.