GDF Suez vous présente le fleuve dans la ville de demain

Dans leur quasi totalité, les grandes villes et les capitales dans le monde sont nées au bord des fleuves. La raison principale ? Les fleuves offrent les possibilités les plus simples et les plus efficaces pour le transport, notamment celui des marchandises. Dans le passé, un homme suffisait, en marchant, à tirer des bateaux pouvant contenir jusqu’à 300 tonnes ! Aujourd’hui, les projets innovants fleurissent, comme le futur canal à grand gabarit Seine Nord Europe qui va relier Paris aux réseaux allemands, belges ou néerlandais.

Gérard Ronzatti - © Roméo Balancourt

Mais il n’y a pas que le transport ! Les bateaux restaurants se développent, comme les bateaux concerts. Les bateaux mouches, inventés à Paris au lendemain de la deuxième guerre mondiale, permettent de découvrir les villes sous un angle inédit. D’autres bateaux accueillent des piscines, des hôpitaux, des logements. L’attrait du fleuve est réel car il apporte un rythme, une dimension naturelle, un espace de liberté et un petit balancement qui fait tanguer les cœurs.

Ecoutez ci-dessous l’interview de Gérard Ronzatti qui dirige l’agence d’architecture flottante et navale « Seine Design ». De Paris à Dubai, de Londres à la Chine, il est l’une des grandes références du secteur. Son agence est installée sur une péniche à Paris.

Ronzatti

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Grand spécialiste des questions d’environnement, Jean Louis Caffier est journaliste consultant sur LCI, président de l'association "Climat-Energie-Humanité-Médias" et co-fondateur avec Jean-Marc Jancovici des "Entretiens de Combloux".