Femmes engagées, femmes séduisantes

La fondation Yves Rocher a décerné en fin de matinée les prix Terre de Femmes à celles qui protègent l’environnement au travers des vergers vivants et solidaires, des maisons biodégradables construites par les femmes ou la reforestation. Nous avons rencontré les trois lauréates que nous applaudissons pour leur engagement, qu’il soit en France ou au Nicaragua, ainsi que le « coup de cœur » de la fondation.

[FORET_TAPIR]Itw comisario Arahuako_4©Envol Vert

 

DaisyTarrierHD©L.DurantPassionnée par la forêt tropicale, Daisy Tarrier s’est lancée depuis 2011 dans un projet auprès de populations indigènes au Nicaragua. Son objectif : aider une petite communauté (au sein de la réserve d’Indio Maiz, à Bartola à lutter contre la déforestation frénétique de ce patrimoine végétal avec l’association Envol Vert.

VeroniqueFiersHDVéronique Fiers-Pamart est une institutrice amoureuse de la nature, du bien vivre ensemble et de la solidarité. Elle a créé avec son association  les « Vergers Vivants », un projet pour faire revivre les vergers abandonnés de sa région, près de Montbéliard, et ramener à l’emploi les personnes au chômage et en difficulté.

Nadege_PhotoStephaneEtienne-4Nadège Quintallet a toujours été animée par l’envie de mettre de la beauté dans le quotidien des gens. Aujourd’hui, c’est dans le bidonville de Pantanal, au Nicaragua, qu’elle travaille à embellir  la vie des plus pauvres en formant les femmes en difficulté à la construction de maisons faites d’adobe, de briques en terre crue.

AnneMarieDucrouxHDDepuis plusieurs décennies, les nuits ne sont plus ce qu’elles étaient. L’éclairage public, les équipements mal orientés ou trop puissants rendent quasi inexistante cette alternance du jour et de la nuit pourtant si nécessaire à la biodiversité et l’organisation de l’écosystème. C’est pourquoi Anne-Marie Ducroux a rejoint l’ANPCEN (l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes) dont elle est aujourd’hui présidente. Ecoutez ce « Coup de cœur » de Terre de Femme 2015 !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.