Chronique sponsorisée :

Comment éviter les pertes d’énergie ?

Réduire les pertes d’énergie active c’est le rêve de toute PME ou PMI pour alléger la facture et rendre la ville de demain moins énergivore. La société Fidélise, PME par excellence implantée dans l’Essonne, vient de déposer un brevet révolutionnaire permettant de réduire par dix le coût dissuasif de ce service réservé jusqu’alors aux grandes compagnies.

Entretien avec Mathieu Perchais co-fondateur de Fidélise.

585

En partenariat avec ENGIE acteur de la transition énergétique

 

 

la peur du grand black out

Tout réseau électrique connaît des pertes minimes d’énergie active qui, pourtant, mises bout à bout, peuvent représenter de très belles économies pour le monde des petites et moyennes entreprises et des collectivités : si l’on arrive à les réduire bien sûr… Mathieu Perchais, co-fondateur de la PME Fidélise, nous explique comment ce nouveau brevet révolutionnaire mis au point par sa société permet dorénavant ce gain majeur de productivité…

La PME Fidélise a réussi à diviser par dix le coût du principe de réduction des pertes d’énergie active, présentes inévitablement dans tout réseau électrique propre à l’entreprise ou à la collectivité. Comment fonctionne cette application mise au point par cette société co-fondée par Mathieu Perchais ?

Fidélise est née dans l’Essonne et rayonne internationalement. Grâce à son coup de génie, elle permet à ses clients de réaliser des économies importantes en réduisant les pertes d’énergie active, fatalement présentes dans tout système électrique…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Bruno Lorenzi

Journaliste / reporter, passionné de musique et d’environnement. Il débute à la télévision en 1993 avant de se consacrer exclusivement au média radio en 2000, à Radio France. Il réalise des documentaires, reportages et magazines et conserve toujours son attachement au métier de journaliste en s’impliquant dans des causes choisies.