Chronique sponsorisée :

Empreinte carbone : quand le soda veut perdre du poids

Et bien cela peut être possible comme le montre la plus populaire des boissons qui s’est mise à la diète côté usines et énergie, transports, routes logistiques et carburants alternatifs sans oublier la chaîne du froid. Plus d’explications avec Arnaud Rolland, responsable développement durable chez Coca-Cola Entreprise.

Pixabay
Pixabay

logo EE pantone-1

Les entreprises s’emballent pour la planète avec Eco-Emballages et ses partenaires

La marque s’est déjà engagée à réduire de 25 % la quantité de matériaux utilisée dans l’ensemble de ses formats d’emballages d’ici 2020. Dans les usines, l’objectif est d’atteindre zéro déchet. Quant aux sites industriels, ils n’envoient plus de détritus vers les sites d’enfouissement. Mais ce n’est pas tout. Ecoutez quelles sont les actions mises en oeuvre pour réduire son empreinte carbone entre le rail route et la consommation d’énergie du parc réfrigéré…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.