Semaine spéciale intelligence animale :

Un éléphant ça trompe énormément

Pas toujours facile de comprendre l’intelligence des animaux. Pour qu’un éléphant attrape une banane accrochée au plafond, vous lui donneriez un bâton ou une caisse ?

Pixabay
Pixabay

Les animaux ne sont pas comme l’Homme aimerait ce qu’ils soient. Pour le démontrer, il faut des tests qui demandent de la créativité et une coopération internationale comme l’explique Frans de Waal qui vient de sortir « Sommes pour trop bêtes pour comprendre l’intelligence des animaux » aux éditions Les liens qui libèrent. L’éthologue illustre ses propos avec l’éléphant pour qui sa trompe est loin d’être un bras pour aller chercher de la nourriture…


A écouter demain Frans de Waal : « Regardez Donald Trump, un exemple parfait du mâle chimpanzé ! »

Plus d’infos sur l’intelligence animale sur le site L’Animal et l’Homme

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.