Dr Vignal : « Les règles des femmes et le cancer du sein ne sont pas une fatalité »

Le Docteur Philippe Vignal est clair : les règles n’ont aucune utilité sans projet d’enfant, d’autant qu’il existe une relation définie entre le nombre de cycles menstruels et le risque de cancer du sein. C’est en se basant sur son expérience et sur des publications scientifiques internationales que ce gynécologue obstétricien démontre son propos. Il publie « L’enfer au féminin : sortir du cycle règles-cancer » (Ed. de La Martinière), un livre choc, mais accessible à toutes… et à tous.

 

 

Pilule hormonale, baisse du nombre d’enfants, de l’allaitement… les femmes d’aujourd’hui sont plus exposées aux œstrogènes, des hormones féminines impliquées dans le risque de cancer. Pour le prouver, le Dr Vignal compare les femmes occidentales aux femmes Inuits, préservées du cancer du sein jusqu’à peu grâce à leur mode de vie traditionnel (3’17).

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/11/Femmes-Inuits-2.mp3|titles=Femmes Inuits]

 

En page 2 : les femmes seraient-elles prêtes à se passer de leurs règles ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone