Tourisme durable :

Dormir chez l’habitant : quels avantages ?

Airbnb, troc de nuits, couchsurfing : les solutions pour voyager pour une somme d’argent plus que modique se multiplient de jour en jour. Justement, il est difficile de se frayer un passage parmi toutes ces offres. Où donner de la tête ? Notre experte tourisme durable, Sandrine Mercier, s’intéresse à ceux qui dorment chez… les Péruviens, avec les Casas del Peru, un réseau de chambres d’hôtes qui place au cœur de l’accueil la culture péruvienne.

photo 4

La version audio de cette interview est à écouter en ce moment sur Radio Néoplanète le lundi à 14h45, le mardi à 18h45, mercredi à 08h45 à 22h45, jeudi à 02h45, 12h45, vendredi à 16h45, samedi à 06h45 et 10h45.

Version audio :

Version vidéo :

Retrouvez Sandrine Mercier et ses conseils tourisme durable dans A/R magazine.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Marion Lefevre

Etudiante en sciences politiques et désirant faire du journalisme son métier. Jusqu'ici assez peu informée en terme d'écologie, c'est au contact de quelques amis vegan et végétariens que j'ai commencé à m'intéresser aux problématiques environnementales. J'étudierai l'année prochaine au sein d'une université montréalaise, où j'espère bien pouvoir en apprendre davantage sur l'écologie sauce québécoise !