Diane Ducret remonte en selle avec « Corpus equi »

Ducret 2013-2 © Pascal Lahure

Après avoir connu le succès avec « Femmes de dictateurs », Diane Ducret revient avec « Corpus Equi », un premier roman dans lequel le cheval est une métaphore du retour à l’enfance, du deuil éprouvé et surmonté, et du refus de la fatalité. L’occasion d’évoquer en autres avec elle son lien avec les chevaux, ces groupies de tyrans qui l’ont révélée, ses coups de gueule comme l’appropriation des ressources naturelles… Écoutez notre rencontre avec cette passionnée d’histoire.

Quelle est cette rédemption dont parle Diane Ducret dans son premier roman ? L’auteur a été une cavalière de saut d’obstacles, quel lien peut-on avoir un cheval que l’on ne peut pas avoir avec un autre animal ? Après un « long exil loin des chevaux, de la nature », Diane Ducret a t-elle réussi à remonter ? (02’55)

VIP Diane Ducret 1

Découvrez page 2 quels sont les coups de gueule de la jeune Biarrote ! 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.