COP21 :

Des femmes à la COP pour changer les choses !

Aujourd’hui, c’est la journée des femmes à la COP ! Pour l’occasion, notre journaliste Yves Leers en a interviewé deux d’entre elles au Bourget, pour parler de leur rôle (ou pas) dans les négociations et des premières conséquences du réchauffement en Afrique pour les habitantes.

girl-659180_1280

Olympe Larue
Olympe Larue

Olympe Larue : « Genre en action – France », l’association qu’elle anime se bat contre les inégalités homme-femme dans tous les domaines, y compris le changement climatique. Elle regrette que la voix des femmes soit aussi inaudible lors des débats de la COP21 : « Les femmes sont directement concernées par le changement climatique, ça changerait beaucoup de choses si c’était elles qui menaient la négociation. »

Ecoutez :

Opportune Santos
Opportune Santos

Opportune Santos : « Genre en action – Togo ». « Nous sommes là pour nous faire entendre », affirme avec vigueur Opportune Santos qui est venue du Togo pour témoigner et demander aux négociateurs de tourner leurs regards vers l’Afrique. « Le changement climatique est une réalité chez nous et l’avenir n’est pas rose », dit-elle, en ajoutant : « C’est terrible de cuire sous le soleil et de ne pas pouvoir cuire nos aliments grâce au soleil !»

Ecoutez : 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.