Chronique sponsorisée :

Des animaux en plastique pour nettoyer les mers

Gilles Cenazandotti est un artiste plasticien, sculpteur de profession. Il a décidé de tirer la sonnette d’alarme sur l’état des mers en utilisant, pour confectionner ses sculptures, uniquement des objets en plastique récupérés sur les plages et les rochers bordant la mer Méditerranée. Et lorsque trône son ours polaire à taille réelle, avec sa tongue rose en guise de langue, dans la mer du Cap Corse le symbole n’en est que plus fort…

_CAF3372

hands-68918_6401-Copier-300x48Passion plastique avec la Fédération de la plasturgie et des composites

Entretien avec un artiste engagé qui n’a pas hésité à dédier son art à la mer. Gilles Cenazandotti sculpte des animaux avec du plastique recyclé récupéré sur les plages. Quelle est l’origine et le but de sa démarche artistique pour le moins originale ?

Lorsque Gilles Cenazandotti part à la recherches de plastiques abandonnés sur les plages de Corse ou d’ailleurs il ne met malheureusement pas longtemps à trouver son malheur qui fera tout de même son bonheur artistique. La collecte de la matière première est déjà une aventure difficile et rebutante, avec des découvertes souvent scandalisantes et effrayantes…

Gilles Cenazandotti a dédié son art de la sculpture au plastique recyclé, récupéré en masse sur les littoraux français. Mais comment fera t-il pour se fournir le jour tant rêvé où la mer sera enfin propre ?

Cliquer ici pour en savoir plus.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Bruno Lorenzi

Journaliste / reporter, passionné de musique et d’environnement. Il débute à la télévision en 1993 avant de se consacrer exclusivement au média radio en 2000, à Radio France. Il réalise des documentaires, reportages et magazines et conserve toujours son attachement au métier de journaliste en s’impliquant dans des causes choisies.