Dérèglement climatique : qui est le véritable coupable ?

crédit photo Phovoir

Le GIEC (Groupement d’experts Intergouvernemental sur l’Evaluation du Climat) a présenté son 5ème rapport sur le changement climatique. D’après lui, il est extrêmement probable que l’influence de l’Homme a été la cause principale du réchauffement observé depuis la moitié du 20ème siècle. Les principaux responsables : les gaz à effet de serre d’origine anthropique. Mais ses conclusions sont remises en question par certains chercheurs dont le Professeur François Gervais qui vient de publier le livre L’innocence du Carbone : contre les idées reçues. Il s’oppose à la conception univoque et « réductrice » qui fait du gaz carbonique le responsable de tous les maux et interdit finalement de repenser à une politique énergétique ambitieuse.

Ecoutez notre débat entre lui et François-Marie Bréon, chercheur au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement et coauteur du dernier rapport du GIEC !

Suite au 5ème rapport du GIEC, peut-on dire que seule l’activité humaine est responsable du dérèglement climatique ? Si l’océan a« dégazé » du CO2, doit-on pointé du doigt l’activité intense du soleil? (06’45)

rechauffement climatique 1

En page 2 : Y a-t-il une corrélation entre l’augmentation du CO2 et les hausses de températures ? 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.