Dar HI : Matali Crasset invite à une éco-retraite dans le désert tunisien

Loin des grands hôtels de béton qui utilisent l’artifice du folklore, le Dar HI est né de l’imaginaire de la designer Matali Crasset. Petite citadelle dédiée au bien-être, cet hôtel contemporain, écologique et équitable est une retraite pour comprendre la culture du pays et découvrir en même temps comment fonctionne un oasis. Bienvenue aux portes du désert, à Nefta, avec Matali Crasset pour qui le design ne se réduit pas à dessiner des tables et des chaises mais doit aussi pouvoir esquisser un monde à part entière.

Dar HI est l’objet d’un documentaire de 52 m montrant toutes les phases de la construction. Il sera diffusé le 22 décembre prochain de 02h35 à 03h25 sur Be Séries.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Dar HI à Nefta est un concept dédié au bien-être, qui lie la culture tunisienne et le contemporain. Matali Crasset a conçu un ensemble de maisons à la manière d’un village pour se laisser vivre, goûter à la nourriture locale… Le but est de faire découvrir une autre logique de tourisme en Tunisie. Quelles sont les contraintes auxquelles il faut faire face pour construire cet ensemble architectural dans le désert ? (3’44)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/12/Matali-Crasset-Dar-Hi.mp3|titles=Matali Crasset Dar Hi]

De quelle manière le Dar HI s’imprègne-t-il- de l’environnement pour être durable ? Exit l’importation, vive le local ! Chaux, marbre de Foussana… les matériaux ont à chaque fois demandé une réflexion tout comme les lampes en terre cuite, les faïences du hammam. (1’30)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/12/Matali-Crasset-environnement.mp3|titles=Matali Crasset environnement]

Quels sont les matériaux de demain ? Pour Matali Crasset, il faut revenir à de vrais matériaux comme le bois, dénué de toutes résines. On est allé trop loin dans la standardisation pour la designer. Comment voit-elle l’habitat du monde de demain ? Il faut devenir actif de la construction ! (3’12)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/12/Matali-Crasset-materiaux-de-la-ville-de-demain.mp3|titles=Matali Crasset materiaux de la ville de demain]

La designer industriel investit jusqu’au 5 mars 2012 la Galerie des enfants du Centre Pompidou avec le Blobterre de matali, un monde imaginaire sous la forme d’un jardin artificiel dédié à l’exploration, à la création et à l’imagination. L’idée est de montrer qu’il est possible de créer des fictions à travers la nature. Allez vite découvrir en famille les extratoofs, les domosquelettres ou encore l’un des habitants du Blobterre : Fl’om, mi-homme mi-fleur ! (2’55)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/12/Matali-Crasset-Blobterre.mp3|titles=Matali Crasset Blobterre]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d’informations sur www.dar-hi.net/fr

 

 

 

 

 

En savoir plus sur le Blobterre de matali sur son blog

 

 

 

 


Voir le teaser du documentaire :

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.