La cuisine marocaine, un secret de femmes !

MARRAKCHEF CONF PRESSE ONMT 4Huile d’argan, citron confit, feuille de pastilla et fleur d’oranger… Cinq chefs français s’attaquent aux classiques marocains à l’occasion de MarrakChef, le premier trophée Maroc gourmand dont le résultat sera dévoilé le 1er juin prochain.  Christophe Leroy, Gilles Choukroun, Fabrice Vulin, Laurent Trochain et Serge Gouloumès… Tous ces as de la gastronomie française ont fait face à un jury exclusivement composé de femmes. Et pour cause, ce sont elles qui préservent la cuisine du royaume. Un secret bien gardé qui explique pourquoi la diversité de cette gastronomie reste peu connue. Rencontre avec six vedettes de la culture chérifienne.  

 

MARRAKCHEF CHEF TROCHAIN AU TRAVAIL

« Revisiter la cuisine marocaine et la faire connaitre en France« . C’est le défi lancé par MarrakChef. Considérée comme l’une des plus riches au monde, cette cuisine est peu connue et se résume souvent à quelques couscous et tajines  La raison principale de ce mystère ? Les femmes. Dans le royaume, ce sont elles qui préservent les astuces et recettes. Les explications avec Choumicha, présentatrice vedette au Maroc et membre du jury. (1’34)

1 – Cusine secret de femmes avec jingle

 

MARRAKCHEF CHEF GOULOUMES 2

Ce sont principalement des femmes qui sont aux fourneaux dans les plus grands restaurants marocains, contrairement à chez nous, où la gente masculine investit en majorité les grandes tables. Les détails avec Isabelle Aubry, propriétaire du Riad Monceau à Marrakech. (0’45)

1 – Cuisine femme evolution

Pour découvrir la diversité de la cuisine marocaine, rendez-vous page 2 !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Etudiante en dernière année à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris (ESJ), Marion est une grande passionnée de sport, voyages et découvertes. Après avoir travaillé en tant que reporter pour radio Africa n°1, Chérie Fm et France Bleu 107.1, elle rejoint Néoplanète. Jeune journaliste, Marion pige également pour Les Nouvelles de Versailles.