Crise climatique : comment gérer les coups de foudre ?

Des vents violents aux canicules, le réseau électrique est soumis à des crises. Début février, de fortes chutes de neige ont affecté les Alpes mais aussi l’Ain et la région PACA… entraînant des dégâts sur ces réseaux, privant parfois d’électricité des foyers. Pour ERDF, gérer les aléas climatiques est la priorité comme nous l’explique Michel Derdevet, secrétaire général et membre du directoire du premier opérateur de service public de distribution d’électricité. 

capture d'écran

 

 

L’innovation énergétique en partenariat avec ERDF 

 

ERDF doit gérer, entretenir et développer le réseau de distribution basse et moyenne tension. Face à des intempéries de plus en plus récurrentes (neiges, inondations, vent violent, orages…), comment l’entreprise de service public appréhende-t-elle le dérèglement climatique ? Depuis dix ans, elle a doublé ses investissements pour diminuer les temps de coupure d’électricité, écoutez…

capture d'écranDepuis la tempête de 1999, ERDF qui a en charge l’alimentation de plus de 35 millions de clients, a mis au point un dispositif de crise pour faire face aux aléas climatiques extrêmes. 2000 salariés sont aujourd’hui disponibles à tout moment pour intervenir en cas d’intempéries, écoutez…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.