Comment Danone s’engage pour réduire son empreinte carbone ?

Le groupe agro-alimentaire français, retenu par le ministère de l’Écologie dans le cadre de l’expérimentation de l’affichage environnemental, étend ses actions pour diminuer son impact carbone. Création du Fonds Danone pour la Nature en 2008, bouteilles en plastique dérivé de la canne à sucre, diminution des suremballages, réduction des poids des contenants, politique agricole avec les éleveurs… Danone souhaite avant tout éviter le greenwashing pour continuer sur sa lancée.

Interview de Myriam Cohen-Welgryn, directrice générale Nature Danone.




















Quelles sont les actions de Danone pour la nature ? Des objectifs environnementaux qui commencent dès les années 70 mais qui se radicalisent en 2008. La firme veut réduire son impact CO2 de 30 %  sur la période 2008-2012 (les émissions de Danone représentent 7 millions de tonnes de CO2 (responsabilité directe), et 16 millions en intégrant l’agriculture). Myriam Cohen-Welgryn nous parle du périmètre de responsabilité (usines, packaging…)  (5’43)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/danone-son1.mp3|titles=Danone actions pour la nature]

Quel est l’impact au niveau du consommateur ? Avancer à petit pas : le credo de Danone pour éviter les allégations. Myriam Cohen-Welgryn explique les actions à venir pour 2012 et 2020. (3’53)

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2011/11/danone-son-2.mp3|titles=Danone impact au niveau du consommateur]












Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone