Comment compenser ses émissions de CO2 et lutter contre la pauvreté

kenya012Alors que la transition énergétique est au cœur des débats, EcoAct accompagne les entreprises qui veulent mesurer, réduire et compenser leur empreinte environnementale. Reforestation, capture du méthane, énergies renouvelables… Des programmes de Compensation Carbone peuvent ainsi se mettre en place pour soutenir les populations les moins favorisées en Amérique latine, en Afrique, en Inde, en Asie du sud-est… Simon Girard, directeur de cette société internationale, nous en dit plus sur cette démarche innovante. 

 

 

 

Girard-Simon.jpg3 litres d’eau potable par jour sans utiliser le bois de la forêt… C’est ce que permet à de nombreux Kényans le groupe La Poste qui compense ses émissions de CO2 grâce à EcoAct. Écoutez comment concrètement les sociétés peuvent financer des crédits carbone et ainsi participer à des projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans un pays en développement. (03’45)

Simon Girard avec jingle

fonctionnement

 

 

 

 

Compensation Carbone et accès à l’eau potable – Projet d’éco-filtres au Kenya from EcoAct on Vimeo.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.