COP 22 :

Ça y est, les financiers veulent investir dans l’environnement !

S’engager au plus vite dans l’économie bas carbone :  les pays signataires de l’accord de Paris ont rendez-vous à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain afin d’agir au plus vite contre le dérèglement climatique. Pour Nizar Baraka, président du comité scientifique de la Cop22 : « nous devons encourager nos pays respectifs à s’engager de manière forte, dans les secteurs liés à l’économie verte [et également à l’économie bleue] afin de profiter des opportunités en terme de croissance et d’emploi qui y sont associées ». Et ça tombe bien, les grands groupes sont (enfin !) prêts à répondre aux besoins du financement climatique. Interview de Gérard Mestrallet, président du Conseil d’Administration d’ENGIE, rencontré lors du coup d’envoi de la COP22 à Rabat.

Pixabay
Pixabay

Pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique, faut-il instaurer absolument un prix du carbone ? Écoutez  Gérard Maestrallet qui nous parle aussi de l’Initiative Terrawatt (TWI), une organisation mondiale à but non lucratif qui doit établir les conditions réglementaires nécessaires au déploiement massif d’une production d’énergie solaire compétitive au prix de 1 000 milliards de dollars.

Cette interview est à écouter en ce moment sur Radio Néoplanète le mardi à 08h15 et 22h15, le mercredi à 01h15, 11h15, le jeudi à 04h15, 14h15, le vendredi à 17h15, samedi à 20h15.

Parmi les priorités d’Engie : l’électricité renouvelable grâce notamment à travers le parc éolien de Tarfaya, dans le sud du Maroc avec Nareva. En quoi le gaz est-il complémentaire d’ailleurs de l’éolien ? Au final, au delà des énergies renouvelables, comment les financiers peuvent-ils accélérer le pas vers un monde d’énergie décarboné ?

Pour le savoir, écoutez Radio Néoplanète en ce moment le lundi à 02h15 et 12h15, le mardi à 05h15, 15h15, mercredi à 18h15, vendredi à 07h15, samedi à 10h15, dimanche 03h15, 13h15. 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.