Interview :

Bixente Lizarazu : son cri d’alarme pour les océans

Comme vous le savez, Bixente est un foot d’environnement ! Même s’il n’observe pas de réels progrès pour les océans toujours autant souillés par l’homme, il reste néanmoins optimiste pour les paradis marins, « essences même de la vie ». De retour de Polynésie où il a tourné un documentaire, il nous livre ses coups de gueule et ses espoirs pour la planète.

Depuis 2008, date de notre première rencontre avec Bixente Lizarazu, il semble que la mer et ses plages soient toujours victimes de nos « attitudes de provocation » et « des merdes laissées sur la plage »…

Bixente Lizarazu a peur de ce que nous allons transmettre à nos enfants et à l’océan pollué de déchets alors qu’il nous apporte pourtant tellement…

« Ce n’est pas un combat pour la nature, mais pour nous… Sur le long terme, la protection de la planète est la priorité » : écoutez les espoirs de Bixente Lizarazu, éternel optimiste qui a fait un documentaire sur la plongée sous-marine en Polynésie française et un paradis marin modèle de cohabitation entre l’homme et la nature. Ecoutez-le…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.