Recherche :

Biomimétisme : pourquoi l’innovation imite la nature

S’inspirer des processus de la nature comme la peau de requin et la toile d’araignée pour innover, créer, construire sans utiliser plus d’énergie ou de ressources que nécessaire : voici comment définir le biomimétisme. Une solution qui entre parfaitement en adéquation avec la nouvelle ère industrielle et à laquelle le Salon du Biomimétisme (1er et 2 juillet à Senlis), dont Néoplanète est partenaire, est dédié. Secteurs les plus porteurs, innovations, centres consacrés au biomimétisme… Kalina Raskin, ingénieure physico-chimiste, docteure en biologie en charge du développement du CEEBIOS (Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis) vous dit tout.

spider-229958_960_720
Pixabay

Le centre CEEBIOS montre comment la biodiversité peut inspirer l’innovation responsable. C’est ce qu’on appelle le biomimétisme. Une tendance qui se répand, notamment grâce aux progrès de la science. La bave d’escargot afin de coller bien et propre, la photosynthèse pour produire de l’hydrogène,  le chant des crapauds afin d’optimiser la wifi : tout ceci est à l’étude.

Cette interview est à écouter en ce moment sur Radio Néoplanète le lundi à 1h15 et 11h15, le mardi à 14h15, le mercredi à 4h15 et 17h15, le jeudi à 20h15, le samedi à 9h15 et 23h15, le dimanche à 12h15.

Version audio :

Version vidéo :


Quel est l’objectif du CEEBIOS ? Développer le… par neoplanete-info

Quels sont les secteurs les plus porteurs en terme de biomimétisme ?

Les matériaux est le secteur le plus porteur du biomimétisme car ceux de la nature présentent une multitude d’atouts : ils sont multifonctionnels, réparables, résistants, bio dégradables, bio compatibles et le nombre de leurs atomes est élevé. Quels sont les pays qui favorisent le plus la recherche dans ce secteur avec de nombreux centres et cursus de formation ?

Cette interview est à écouter en ce moment sur Radio Néoplanète le lundi à 00h15 et 10h15, le mardi à 13h15, le mercredi à 3h15 et 16h15, le jeudi à 19h15, le samedi à 8h15 et 22h15, le dimanche à 10h15.


Quels sont les secteurs les plus porteurs en… par neoplanete-info

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.