Economie circulaire :

Bien trier, c’est économiser

350 millions : c’est le nombre de tonnes de plastique que le monde produit actuellement. Pourtant, seulement 23 % sont recyclés. D’où l’importance de doubler le taux de recyclage comme peut le faire Éco-Emballages dans un délai de dix ans. Pour cela, il reste encore des choses à améliorer. Et cela passe notamment par l’information que vous pouvez recevoir afin d’éviter les erreurs de tri qui coûtent des millions d’euros par an comme nous l’explique Eric Brac de la Perrière, directeur général d’Éco-Emballages. 

©Eco-Emballages/Pierre Antoine
©Eco-Emballages/Pierre Antoine


logo EE pantone-1

Les entreprises s’emballent pour la planète avec Eco-Emballages et ses partenaires 

 

Alors que nous sommes de plus en plus à être citadins, la collecte en ville stagne. D’où l’importance de simplifier le geste de tri comme nous l’explique Eric Brac de la Perrière qui dévoile le projet d’Eco-Emballages : le tri libre. En quoi consiste cette manière de trier « proche des gens » ? Dans mois de 15 ans, le monde produira 750 millions de tonnes de plastique ! Mais heureusement, il est possible de recycler encore plus, écoutez…

Vous ne pouvez pas passer à côté puisqu’il est sur tous les emballages. Le fameux « Point Vert » est le premier symbole environnemental qui existe dans le monde. Pourtant, on ne sait pas forcément à quoi il correspond. D’où la volonté d’Eco-Emballages de mettre des consignes de tri à côté afin que vous sachiez quel geste faire ! Car les erreurs de tri ont un coût et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela coûte très cher…

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.