Autopartage :

L’électrique se déploie à vitesse grand V

Ça tombe bien, alors que nos poumons font actuellement le plein de particules fines et de dioxyde d’azote avec le pic de pollution en Île-de-France, Autolib’, le plus grand service d’autopartage de véhicules électriques au monde, vient de souffler ses 5 bougies. Depuis son lancement, les Bluecar (citadines électriques du Groupe Bolloré) ont ainsi parcouru 165 millions de kilomètres, soit plus de 4 000 fois le tour de la Terre et compte bien poursuivre sa trajectoire, y compris à l’international comme on peut le voir avec Albane Reclus en charge de la communication de Blue Solution, rencontrée lors du salon RECO.

Albane Reclus avec Eric Poincelet

Alors que le trafic routier est responsable en Île-de-France de deux tiers des émissions de dioxyde d’azote et de 55% des émissions de particules à Paris selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), Autolib’ a permis de retirer plus de 36 000 véhicules en Ile-de-France d’après une étude CSA, contribuant ainsi à la réduction d’émissions de particules fines et de CO2 dans l’air. Alors même si le service n’est pas encore rentable, il compte bien se déployer encore plus en 2017 fort de son succès :

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone