Ville du futur :

Architecture : peut-on se passer de plastique ?

Le XIXème siècle a été celui de l’acier, le XXème siècle celui du béton et le XXIème siècle serait celui du plastique qui investit partout l’architectureC’est la pensée d’Albert Constantin, architecte de nombreux projets de reconversion d’espaces publics comme le Grand Hôtel-Dieu à Lyon, qui nous donne sa vision de la ville du futur qui pourrait très bien allier écologie et plastique.

Sans titre
Reconversion, mutation du Grand Hôtel Dieu de Lyon par Albert Constantin

hands-68918_6401 (Copier)

Passion plastique avec la Fédération de la plasturgie et des composites 

Quelle est la place du plastique dans la construction, le bâtiment et les grands projets architecturaux ? Pour Albert Constantin, membre de l’Académie d’architecture depuis 2002, le plastique est partout. Même si cela peut sembler péjoratif, c’est en réalité une matière très intéressante si elle est bien utilisée. Quels sont ses avantages lorsqu’on est architecte ?

À quelques mois de la COP21, l’avenir du plastique, surtout dans l’architecture, est un sujet brûlant. Albert Constantin nous donne son regard d’architecte sur les questions écologiques et environnementales qui concernent aussi la reconversion des bâtiments.

La ville d’aujourd’hui est un lieu de plaisir où nos besoins humains et nos modes de vie ne cessent d’évoluer. Comment répondre à ces besoins ? Pour l’architecte, l’avenir de la ville connectée, pleine de projets parfois farfelus, passe peut-être par une redéfinition des espaces. Une ville où, tout simplement les gens se parlent, comme nous l’explique Albert Constantin.

albert 1
Albert Constantin

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Teddy Follenfant

Scientifique, co-fondateur de l’une des premières Fondations d’entreprises en 1992 puis journaliste Environnement et Développement durable sur BFM, aujourd’hui sur RCF, auteur de plusieurs livres sur le Développement durable avec Interviews des grands Patrons du CAC 40, en collaboration notamment avec Pierre DELAPORTE/Président d’honneur d’EDF.