Biodiversité :

Allain Bougrain Dubourg : le combat n’est pas fini !

Un homme instinctif, guidé par ses passions et ses combats. Un homme de cœur dont le témoignage est nourrissant, une vie débordante de luttes et de passions. Il devenait essentiel de ne rien oublier et de partager avec ses pairs. Transmettre des valeurs nécessaires à notre société en quête de valeurs durables fait naturellement partie du projet d’Allain Bougrain Dubourg qui publie ses mémoires : « Il faut continuer de marcher » aux éditions de La Martinière.

Allain Bougrain Dubourg remet à l’heure la pendule des priorités de la vie. S’engager pour les animaux n’est pas superflu, c’est avant tout un combat pour la survie de la planète parfois dangereux…

Allain Bougrain Dubourg s’engage depuis toujours pour le vivant. Il est même à l’initiative du prix « Ecologie » qui permet justement d’attribuer une valeur au « vivant »…

Pour Allain Bougrain Dubourg chaque pas compte. Délivrer des messages, libérer des animaux : le but est toujours le même, préserver le climat.

Le trafic des animaux est supérieur à celui de la drogue. Impensable mais bien réel. Malgré tout Allain Bougrain Dubourg obtient aussi des résultats sur ce plan.

Allain Bougrain Dubourg est un homme pragmatique. Il sait tirer profit d’un inconvénient pour le transformer en avantage. Surtout quand il s’agit de la résilience de la faune

Les combats d’Allain Bougrain Dubourg sont multiples et variés, et partagent tous le même dessein : la lutte contre le dérèglement climatique…

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.